Participative

De MontpelNet
Aller à : navigation, rechercher


Depuis les années 60 la notion sociétale de participation a pénétré les esprits, les comportements et les institutions. Ceci revient à donner à chaque membre d'une multitude de prendre part à sa gouvernance.

Le Sommet Mondial sur la Société de l'Information a identifié quatre pôles de gouvernance de cette société qui devrait selon son consensus être "people centered, à dimension humaine, centrada en la persona" : le domaine régalien, la société civile, le secteur privé et les organisation internationales.

Le 20 mars 2017 a été signée au Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, la "Charte des sciences et recherches participatives en France" pour "Accompagner, soutenir et promouvoir les collaborations entre acteurs de la recherche scientifique et de la société civile"

Cette préoccupation et ces deux documents fondamentaux établissent le sens du mot "participatif" ici employé, comme qualifiant le travail fait en commun par des représentants de la multitude humaine, indépendamment de leurs origines sociétales.